Hot Topics

«Mesurer comme un médecin!»
Tensiomètre BP A100
bp-a100
Lire plus...


Comment mesurer correctement la pression artérielle chez soi Lire plus... 

Next Events

Only for Distributors

Foire aux questions sur la surveillance de la pression artérielle pendant la grossesse




Qu'est-ce que la pré-éclampsie?
La pré-éclampsie se manifeste pendant la grossesse. Elle peut se produire pendant la deuxième moitié de la grossesse. Votre médecin essaiera de la détecter sur la base des symptômes suivants : hypertension, enflement persistant des extrémités inférieures et albuminurie.



Comment se manifeste la pré-éclampsie?
Une personne présentant une pré-éclampsie "modérée" peut se sentir parfaitement bien. Il est par conséquent important d'effectuer tous les tests prénatals prévus pour dépister cette affection à un stade précoce. Les symptômes d'une pré-éclampsie grave pouvant apparaître durant les dernières semaines de la grossesse sont l'hypertension, des maux de tête, des troubles de la vue, des nausées, des vomissements une hyper sensibilité à la lumière, un enflement excessif des pieds et mains.



Quand la pré-éclampsie se produit-elle pendant la grossesse?
La pré-éclampsie peut se développer à tout moment de la grossesse, de l'accouchement et jusqu'à six semaines après la délivrance, même si elle survient fréquemment les trois derniers mois et disparaît en général dans un délai de 48 heures après les couches. La pré-éclampsie peut être progressive ou subite. Il est possible que les signes soient présents depuis des mois et ne soient détectés que tardivement.



Qui est particulièrement exposé à ce risque?
La pré-éclampsie tend à affecter les femmes qui attendent leur premier enfant et celles dont les mères ou soeurs en ont souffert. Le risque de pré-éclampsie est plus élevé chez les femmes qui portent plusieurs enfants, les jeunes mères et les femmes de plus de 40 ans. Sont aussi exposées les femmes ayant souffert d'hypertension ou de dysfonctionnements rénaux avant de devenir enceintes ainsi que les femmes dont l'indice de masse corporelle (IMC) dépasse 35.
On ignore pour l'instant la cause de la pré-éclampsie.



Le fait d'avoir de la tension signifie-t-il que je suis atteinte de pré-eclampsie?
Pas nécessairement. Si votre médecin diagnostique une hypertension chez vous, il vous surveillera attentivement pour détecter tout signe indicateur de pré-éclampsie. En plus de l'hypertension, les femmes qui souffrent de pré-éclampsie présentent un fort enflement de certaines parties du corps. Elles peuvent aussi avoir de l'albumine. De nombreuses femmes hypertendues pendant leur grossesse n'ont pas d'albumine dans leurs urines, pas d'enflements et ne développent pas de pré-éclampsie.
Si vous avez de la tension, il est très important de la surveiller quotidiennement.



Pourquoi est-il si important de mesurer la pression artérielle pendant la grossesse?
La pré-éclampsie produit entre autres une nette augmentation de la pression artérielle. Vous devriez par conséquent relever votre pression artérielle au moins deux fois par jour, le matin et le soir. Veuillez effectuer les mesures dans un environnement calme, en position assise, quand vous vous sentez détendue.



Quelles valeurs sont normales pendant la grossesse et quelles valeurs sont trop élevées?
Veuillez vous référer au tableau suivant. Ces valeurs sont données à titre indicatif (en mmHg):

Plage Pression systolique Pression diastolique
Recommandations
Plage normale
inférieure à 140 inférieure à 90
Autocontrôle
Hypertension
supérieure à 140
supérieure à 90
Consultez votre médecin
Hypertension grave
supérieure à 180
supérieure à 100 Consultez votre médecin d'urgence!

Référence:Prof. A. H. Shennan, St. Thomas Hospital, Londres



Quelles valeurs sont normales avant et après la grossesse?
Classement des valeurs de pression artérielle (en mmHg) selon l'Organisation Mondiale de la Santé:

Plage Pression systolique Pression diastolique Recommandations
Hypotension inférieure à 100
inférieure à 60 Consultez votre médecin
Plage optimale entre 100 et 120 entre 60 et 80 Autocontrôle
Plage normale entre 120 et 130 entre 80 et 85 Autocontrôle
Plage normale élevée entre 130 et 140
entre 85 et 90
Consultez votre médecin
Hypertension légère
entre 140 et 160
entre 90 et 100
Consultez votre médecin
Hypertension modérée
entre 160 et 180
entre 100 et 110
Consultez votre médecin
Hypertension grave supérieure à 180
supérieure à 110 Consultez votre médecin d'urgence!




Quels effets la pré-éclampsie a-t-elle sur mon bébé, sur moi?
La pré-éclampsie peut empêcher le placenta de recevoir suffisamment de sang. Dans un tel cas, le bébé reçoit moins d'air et de nourriture. Il peut alors présenter un trop faible poids à la naissance ou d'autres problèmes.
Mais la plupart des femmes atteintes de pré-éclampsie donnent naissance à des bébés sains. Chez certaines, l'affection évolue vers l'éclampsie, qui est très grave pour la mère et l'enfant, ou vers d'autres problèmes graves. Heureusement la pré-éclampsie est en général détectée à un stade précoce chez les femmes qui font l'objet de soins prénatals réguliers, ce qui permet d'éviter la plupart des problèmes.



Comment traite-t-on la pré-éclampsie?
L'accouchement est la seule cure. Quand une femme développe une pré-éclampsie, elle et son bébé sont étroitement suivis. La pression artérielle doit alors être mesurée deux fois par jour. Un fréquent contrôle du taux d'albumine dans les urines, de la variation du poids et des symptômes est obligatoire. Il existe des médicaments et traitements susceptibles de prolonger la grossesse avec lesquels les chances de donner naissance à un enfant sain, survivant à l'affection, augmentent.



Est-il possible de prévenir la pré-éclampsie?
La pré-éclampsie ne semble pas être une maladie que l'on peut éviter en adaptant son style de vie, en faisant attention à l'alimentation, au tabac, à l'intensité du travail, aux activités physiques, à l'état de nervosité, etc. On a établi un lien entre un apport supplémentaire de calcium et la diminution du risque de pré-éclampsie, en particulier chez les femmes qui vivent dans une région où l'apport alimentaire de calcium est insuffisant. Le calcium peut alors agir sur les vaisseaux sanguins en les dilatant, ce qui prévient l'hypertension.



La pré-éclampsie a-t-elle des conséquences durables?
La plupart des femmes observeront une disparition de la pré-éclampsie après l'accouchement. Certaines femmes atteintes de pré-éclampsie pendant la grossesse peuvent souffrir d'hypertension ultérieurement. Mais cette propension s'explique davantage par les gènes que par la pré-éclampsie.
Elle peut avoir des effets durables sur les bébés qui ont souffert de faim ou ont été privés d'oxygène dans l'utérus ou ont été affectés par des dysfonctionnements prénatals. On pense aujourd'hui que les bébés de femmes atteintes de pré-éclampsie ne développent pas de pathologies durables.



Liens utiles sur la pré-éclampsie

Organisation   Link
Preeclampisia foundation   www.preeclampsia.org
American Academy of Family Phisicians   http://familydoctor.org
DrKoop.com   www.drkoop.com/encyclopedia/93/16.html
Emedicine (for professionals)   www.emedicine.com/emerg/topic480.htm
Preeclampsia Society UK   www.dawnjames.clara.net
Action on Preeclampsia (UK based charity)   www.apec.org.uk
Australian Action on Preeclampsia   www.aapec.com/index.php
Pre-eclampsia experiences and discussion / support group   www.pre-eclampsia.co.uk
International Society for the study of Hypertension in Pregnancy   http://www.ncl.ac.uk
Mayo Clinic   www.mayoclinic.org